L'exercice d'équipe en soins primaires

Malgré l’épidémie de Covid-19, les équipes s’engagent collectivement pour la qualité des parcours coordonnés de soins autour du patient.

10 centres de santé répartis sur toute la France travaillent sur l’ajustement de la méthode du "Patient traceur", avec l'appui de la FNCS et de la STARAQS, ainsi que le soutien de l’ARS Île-de-France.

Chaque équipe participe à la hauteur de ses moyens mobilisables et selon ses disponibilités aux travaux collectifs.

Il s’agit de construire des outils et une méthode facilement appropriables, opérationnels et adaptés aux besoins et au fonctionnement quotidien des équipes de soins de ville.

Réunis régulièrement au cours de l'année 2020, les équipes ont choisi de travailler sur la qualité du parcours de prise en charge des patients diabétiques de type 2 avec ou sans pathologies associées.

Pour cela, elles travaillent sur la simplification et l’ergonomie des grilles de recueil d’information et d’entretien patient. Ensemble, elles préparent également la mise en œuvre au sein de chaque structure, pour faciliter, simplifier et intégrer cette démarche dans le quotidien des équipes sur le terrain.

La démarche "patient traceur"

Cette démarche d’amélioration de la qualité et de la sécurité s’appuie sur une volonté de travail en équipe pluriprofessionnelle.

L'approche est pédagogique, transparente, bienveillante et non culpabilisante, dans le respect du secret professionnel. 

Qualitative, elle croise les perceptions complémentaires du patient et des professionnels et compare les pratiques réelles à celles de référence pour identifier les écarts et proposer des actions d’amélioration.
Sur le même sujet :
Rejoindre et contribuer au groupe de travail

Des centres de santé, issus de toute la France, travaillent sur l’ajustement de la méthode du « Patient traceur », avec l'appui de la FNCS et de la STARAQS, et le soutien de l’ARS en Île-de-France.

Le « Patient traceur » : une démarche qualité axée sur les parcours de...

Analyser collectivement des points forts / à améliorer / des difficultés

4 outils d’autoévaluation ont été créés pour les centres de santé :