Public
Mercredi 12 juillet 2017

"Aujourd’hui, avec la signature de cette convention, nous franchissons un pas de plus pour non seulement protéger toutes les catégories de notre population d’un risque de désertification médicale, mais aussi pour améliorer encore l’offre de soins et leur suivi." C'est en ces termes que le Maire de Gennevilliers, Patrice Leclerc a qualifié ce projet dont l'aboutissement représente une réelle avancée pour les patients comme pour les professionnels.

Agnès Buzyn, Ministre des solidarités et de la Santé et Martin Hirsch, directeur général de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris étaient présents à Gennevilliers ce mercredi 12 juillet pour la signature de la convention qui affilie le centre municipal de santé Gatinaux Sailliant à l’hôpital Louis Mourier de Colombes. Pour la Ministre de la santé "Cette convention répond à un besoin évident d’articuler les parcours de soins ».

En effet l'objectif de ce partenariat, c'est d'abord de permettre la fluidité du parcours de soins ville-hôpital. « Nous pourrons programmer l’hospitalisation de nos patients depuis le centre de santé en pouvant connaître le nombre lits disponibles à l’hôpital en temps réel, consulter leurs radios, les résultats de leurs examens… C’est un confort important à la fois pour les patients, et pour nous », précise le Dr Alain Tyrode, directeur de la santé à Gennevilliers.

Préalablement le centre de santé de Gennevilliers avait organisé des consultations avancées de spécialistes hospitaliers dans le centre de santé. Les collaborations entre centres de santé et hôpitaux sont nombreuses. La FNCS procèdera dans les semaines à venir au recensement de ces partenariats sur le territoire national.