Porté par la communauté de communes des Plaines et monts de France (CCPMF), un centre de santé intercommunal voit le jour à Fresnes, en Seine-et-Marne. Une antenne est également prévu à Saint-Pathus, d'ici la fin de l'année 2020. Sept autres projets sont en cours de réflexion afin de mailler le territoire en s'implantant dans d'autres communes. Ceci devrait permettre aux 1 500 000 Seine-et-Marnais d'avoir plus facilement accès aux soins.

La Seine-et-Marne est le 5e désert médical de France : 316 communes sur 510 manquent de médecins. Les centres intercommunaux de santé permettent de salarier des médecins présents sur place en permanence. Le médecin coordinateur Nadine Guesnier intervient aux côtés du Dr Sandra D’Epiro.

Pour Mme Guesnier, accepter le poste était une évidence. « Il est urgent de renouveler l’offre de soins, déclare-t-elle. Il n’y a que neuf médecins dans toute la CCPMF. » Nadine Guesnier est une Seine-et-Marnaise : après une carrière en Seine-Saint-Denis, c’est une nouvelle étape. « Personnellement, j’habite le secteur depuis trente ans, j’ai travaillé comme médecin généraliste dans des centres de santé de Seine-Saint-Denis pendant 25 ans. J’habite près d’ici et j’ai souhaité faire bénéficier aux Seine-et-Marnais de mon expérience. »

Blandine Jouard est infirmière. « Jusqu’à présent, j’ai travaillé surtout dans des hôpitaux, explique-t-elle. Le contact et le suivi ne sont pas les mêmes dans un centre de santé rural. C’est une nouvelle approche du patient. Ce centre de santé est un projet enrichissant. »

Lire l'article complet paru sur actu.fr : Seine-et-Marne : un nouveau centre médical à Fresnes

Public
Quand
Mardi 30 juin 2020
Département: 
77 - Seine-et-Marne
Région: 
Ile-de-France