De nombreuses personnes, non professionnels de santé, nous ont contacté à la recherche de masques pour se protéger et protéger les autres : aides à domicile, routiers, pompes funèbres, particuliers, commerçants, psychologues, ambulanciers ...

  • Les masques chirurgicaux et FFP2 sont réservés aux professionnels de santé, il est donc quasiment impossible de s'en procurer pour les entreprises ou les particuliers.
  • Les ambulanciers doivent s'adresser au Groupement Hospitalier de Territoire (GHT) de leur secteur. La liste des GHT est consultable ICI.

Pour pallier cette pénurie et protéger les professionnels en contact avec le public et plus largement l’ensemble de la population, des masques alternatifs peuvent être utilisés. C'est l’Organisation mondiale de la santé et l’Académie nationale de médecine qui le proposent. Ces masques limitent l'émission de "postillons" et il reste donc impératif de maintenir les gestes barrières pour continuer de se protéger.

Nous vous proposons de consulter les différentes informations et circuits pour se munir de cet outil :

  • L'AFNOR publie un guide ayant pour objet de fournir des documents de référence portant sur des règles, des caractéristiques, des recommandations ou des exemples de bonnes pratiques. Consultez le guide d'exigences minimales de confection et d'usage des masques barrières
  • Pour les salariés dans le cadre professionnel, deux nouvelles catégories de masques à usage non sanitaire ont été créés : consultez la note du Ministère de l'économie et la liste des entreprises test
  • Pour les particuliers, de nombreuses informations et tutoriels circulent sur la toile pour fabriquer son propre masque. Le site "stop postillons" ouvert par quatre médecins recense de nombreuses initiatives et vous propose plein d'astuces pour fabriquer votre masque à la maison https://stop-postillons.fr/#comment-en-fabriquer
  • De nombreuses associations, partout en France, ont ouvert des ateliers de couture et fabriquent des masques distribués gratuitement auprès des populations qui en ont le plus besoin. N'hésitez pas à prendre contact avec elles par le biais des acteurs locaux de votre ville ou sur les réseau sociaux.

Attention, ces masques sont un complément, ils ne doivent en aucun cas stopper les gestes barrières et le respect du confinement qui seuls nous protègent et protègent les autres !

Public
Quand
Mercredi 8 avril 2020
Sur le même sujet :