Charlotte Marchandise, Maire-adjointe à la santé de la Ville de Rennes et Présidente du Réseau ville Santé OMS

Charlotte Marchandise est élue à la Santé et à l’environnement de Rennes depuis mars 2014 . Elle a été élue sur une liste hors parti. Impliquée dans le monde associatif depuis plus de 20 ans,

Elle a été élue en septembre 2014 à la présidence du Réseau Ville OMS Santé. A travers ce réseau une action est menée pour porter et développer des politiques locales de Santé, lutter contre les inégalités sociales et territoriales de santé. Agir aussi pour que la voix des acteurs locaux soit entendue au niveau national.. Au niveau national, ce réseau développe un plaidoyer auprès des ministères et autres secteurs pour renforcer la promotion de la santé et la réduction des inégalités de santé par des actions locales sur les déterminants de la santé (urbanisme, environnement, éducation, transport, logement, etc). En 2017, Charlotte Marchandise est désignée comme candidate de LaPrimaire.org, le premier mouvement citoyen sur Internet. pour organiser une élection primaire ouverte à tous les citoyens, indépendante des partis politiques, pour permettre aux citoyens français de désigner un candidat à l'élection présidentielle de 2017. Elle est engagée sur la question de l’égalité dans la société et des processus d'empowerment.. Active dans de nombreux réseaux elle a contribué à créer des dynamiques collaboratives au niveau national et international.

Charlotte Marchandise is Elected member of the City Council of Rennes, France, and delegate for health and environment since March 2014. She was elected as an independent candidate without the backing of a political party. Previously, she worked as a consultant/trainer in the field of public health, social work, education and environment.
She was elected in September 2014 to the presidency of the French Network of Healthy Cities of WHO. Through this network, an action was launched for municipal health policies, fighting against social inequalities in health and making the voice of local actors heard at a national level. Her leading principle is working together on common projects by all political parties. At the national level, she develop advocacy with ministries and other sectors to strengthen health promotion and the reduction of health inequalities through local actions on the determinants of health (urban planning, environment, education, transport, housing, etc.). In 2016, she was elected president of LaPrimaire.org, the primary citizen movement on the internet. LaPrimaire.org organises open primaries, independent of the political parties, to allow French citizens a free, transparent and democratic choice from candidates they wish to run for public elections.

Armin Fidler, Maître de conférences et membre de la faculté, Management Center Innsbruck (MCI) en Autriche, ancien conseiller principal pour la politique et la stratégie en matière de santé, Human Development Network,

Le Dr Armin Fidler a rejoint la Banque mondiale en 1993 dans la région Amérique latine et Caraïbes (LAC). En 1997, il est devenu responsable de la stratégie en matière de santé pour les pays de la région Europe et Asie centrale.

En 2008, le Dr Fidler a été nommé conseiller principal pour la politique et la stratégie en matière de santé au sein du Réseau du développement humain de la Banque, responsable de la politique de santé mondiale, des systèmes de santé et des politiques transversales "La santé dans toutes les politiques". Il dirige le groupe de la Banque pour les partenariats internationaux en matière de santé, représentant la Banque au Conseil d'administration d'institutions telles que le Fonds mondial contre le sida, la tuberculose et le paludisme ou l'Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination (GAVI). Le Dr Fidler a été membre de l'équipe mondiale d'experts (GET) de la Banque mondiale sur les systèmes de santé, conseillant les gouvernements en matière de politique et de réforme sanitaires. À la Banque, il a reçu de nombreux prix, dont le Prix du président pour l'excellence de l'ancien président de la Banque, Jim Wolfensohn.

Aujourd'hui, après sa retraite de la Banque mondiale, il continue à travailler comme maître de conférences et membre de la faculté du Master européen d'économie et de gestion de la santé au MCI Management Center Innsbruck.

Dr. Armin Fidler joined the World Bank in 1993 in the Latin America and Caribbean (LAC) Region. He moved to the European and Central Asian Region in 1997 being responsible for the Bank’s health strategy for the countries in these regions.
Senior Lecturer and Member of the Faculty, Management Center Innsbruck (MCI), former Lead Adviser for Health Policy and Strategy, Human Development Network, The World Bank.

In 2008 Dr. Fidler was appointed Lead Advisor for Health Policy and Strategy in the Bank’s Human Development Network, responsible for global health policy, Health Systems and cross-cutting “Health in All Policies”. He leads the Bank’s cluster for International Health Partnerships, representing the Bank in the Board of Directors in institution such as the Global Fund against AIDS, TB and Malaria, or the Global Alliance for Vaccines and Immunizations (GAVI). Dr. Fidler served as a member of the World Bank’s Global Expert Team (GET) on Health Systems, advising Governments on Health Policy and Reform. At the Bank he received many awards, including the President’s Award for Excellence from former Bank President Jim Wolfensohn.
Now after his retirement of the World Bank, he continues working as a senior lecturer and member of the Faculty in the European Master of Health Economics and Management at the MCI Management Center Innsbruck.

Sara Willems, Professeure en Iniquité dans les soins de santé à l'Université de Gand en Belgique et directrice générale de "WGC Watersportbaan", un centre de santé communautaire situé dans l'un des quartiers défavorisés de Gand.

Sara J.T. Willems, MA Promotion de la santé, PhD Sciences médicales (1977, Gand) est professeure et cheffe de département au Département de santé publique et soins primaires de l'Université de Gand, Belgique. En octobre 2011, elle est devenue le premier professeur belge dans le domaine de l'équité en soins de santé. Elle dirige le groupe de recherche sur l'équité en soins de santé, un groupe de recherche interdisciplinaire qui dirige de nombreux projets de recherche nationaux et internationaux sur l'équité dans les soins de santé primaires ou y participe en partenariat. Son travail examine la relation entre l'organisation des soins de santé et l'équité dans l'accès aux soins, aux traitements et aux résultats des soins. Ses champs de recherche comprennent également l'équité en tant que dimension de la qualité des soins primaires, les soins centrés sur la personne et les personnes, les soins primaires axés sur la communauté et la responsabilité sociale des programmes médicaux.

Sara Willems est souvent consultée par des organisations et des autorités internationales, fédérales et locales sur l'équité dans les soins de santé. Récemment, elle a été membre du Groupe d'experts sur les moyens efficaces d'investir dans la santé de la Commission européenne pour le rapport sur l'accès aux soins de santé et de l'Institute of Medicine (National Academies of Sciences, Engineering and Medicine) pour le rapport sur la formation des professionnels de la santé en matière de déterminants sociaux de la santé. Elle est également impliquée dans les développements sur l'équité en santé dans son contexte local et contribue à la conception et à la mise en œuvre de projets de santé communautaire dans la région de Gand. Sara Willems a publié ses travaux dans plus de 60 articles scientifiques publiés dans des revues internationales avec évaluation par les pairs et 17 chapitres dans des livres.

Elle est l'auteure de nombreux rapports politiques sur l'organisation des soins de santé pour les populations démunies, et est régulièrement consultée sur le thème de l'équité pour des articles de journaux et des publications pour les laïcs. Pour une liste de publications à jour : https://biblio.ugent.be/ Elle a promu 14 doctorats (9 achevés et 4 en cours) dans le domaine de l'équité dans les soins de santé et/ou l'organisation des soins de santé primaires. Sara Willems est impliquée dans le développement et la mise en œuvre du volet éducatif "Health Equity" du programme médical de l'Université de Gand. Elle est chargée de cours pour les cours Santé & Société (sociologie médicale) et Soins primaires axés sur la communauté dans plusieurs programmes de master à l'Université de Gand. Elle est directrice générale de "WGC Watersportbaan", un centre de santé communautaire situé dans l'un des quartiers défavorisés de Gand.

Sara J.T. Willems, Professor Inequity in Health Care MA Health Promotion, PhD Medical Sciences (°1977, Ghent) is professor and head of department at the Department of Public Health and Primary Care at Ghent University, Belgium. In October 2011 she became the first Belgian professor in the field of equity in healthcare. She leads the Equity in Health Care research group, an interdisciplinary research group leading or partnering in numerous national and international research projects on equity in primary care. Her work examines the relation between health care organisation and equity in access to care, treatment and outcomes of care. Her research interests include also equity as a dimension of quality in primary care; person and people centred care; community oriented primary care; and social accountability of medical programs.
Sara Willems is often consulted by international, federal and local organizations and authorities on equity in health care. Recently, she was external expert member of the European Commission's Expert Panel on Effective Ways of Investing in Health for the report on access to health care; and of the Institute of Medicine (National Academies of Sciences, Engineering and Medicine) for the report on educating health professionals to address the social determinants of health. She is also involved in the developments on health equity in her local context and contributes to the design and implementation of community health projects in the area of Ghent. Sara Willems published her work in over 60 scientific papers published in international journals with peer-review and 17 chapters in books.

She authored numerous policy reports on the organization of health care for deprived population groups, and is consulted regularly on the topic of equity for newspaper articles and publications for laity. For an up-to-date publication list: https://biblio.ugent.be/ She promoted 14 PhDs (9 finished and 4 in process) in the field of equity in health care and/or the organisation of primary health care. Sara Willems is involved in the development and the implementation of the educational track "health equity" in the medical program at Ghent University. She is lecturer of the courses Health & Society (medical sociology) and Community Oriented Primary Care in several master programs at Ghent University. She is chief executive officer of "WGC Watersportbaan", a community health centre in one of the deprived areas in Ghent.

Public
Lundi 30 septembre 2019 - Mardi 1 octobre 2019
Département: 
92 - Hauts-de-Seine
Région: 
Ile-de-France