Et si la santé en France était davantage l’affaire des habitants-usagers-citoyens ?

Bibliographie de l'auteur

Marc Schoene a été de 1976 à 2011, directeur des services de santé municipaux à la ville de Saint-Denis (93), et médecin généraliste dans un de ses centres de santé. Il a été attaché de consultation d’alcoologie à l’hôpital Delafontaine de Saint-Denis. Marc Schoene a été Président de l’Union syndicale des médecins de centres de santé, président de l’Institut Théophraste Renaudot. Il est membre de la Conférence Régionale de Santé et de l’Autonomie d’Ile de France, et animateur de son groupe permanent sur les inégalités sociales de santé. À ses heures perdues, il est parfois tourneur d’orgue de Barbarie…

Résumé de l'ouvrage

Et si la santé en France était davantage l’affaire des habitants-usagers-citoyens ? Et si en France les politiques de santé bénéficiaient de réelles collaborations entre tous les secteurs qui y contribuent : Éducation, emploi, social, culture, sport... ? Et si en France la Promotion de la Santé devenait une réelle prérogative des collectivités territoriales ? S’appuyant sur son expérience de directeur de la santé à Saint-Denis, de 1976 à 2011, Marc Schoene nous propose tout au long de son récit de vie professionnelle et de témoignage, une vision très large de la Santé qui ne se résume pas au « médical », aux soins, mais implique tout ce qui contribue au mieux-être. Il raconte une histoire locale éminemment collective, décrivant les coopérations qui se sont nouées sur la ville entre les secteurs de la santé publique, de l’éducation, de la culture, du sport, du social...

Pour illustrer comment, au plus près des habitants et avec leur participation, un engagement municipal, une implication large, permettent des pratiques de santé efficaces, et favorisent un accès plus égalitaire aux services. Cultivant son esprit polémique, Marc Schoene, en décrivant l’organisation des services de santé ou le fonctionnement administratif, s’autorise quelques piques fort ajustées à l’égard de tel ou tel des acteurs, personnel médical, élus, cadres administratifs qu’il a rencontrés ou avec lesquels il a tavaillé. Au-delà de la description, parfois savoureuse de lutte contre les poux ou de pose de distributeurs de préservatifs, l’auteur fait le choix de relier ces descriptions avec l’état actuel de l’organisation ou des actions de santé en France, et d’en proposer sa lecture critique.

Marqué par cet engagement dit de terrain, et ses convictions, l’auteur termine son récit par un plaidoyer déterminé et exigeant en faveur d’une compétence reconnue et encouragée des collectivités locales en promotion de la santé.

Public
Quand
Jeudi 16 janvier 2020