Descriptions

Mêle sur Sarthe

Département essentiellement rural, l'Orne est un territoire à faible accessibilité en offre de soins ambulatoires.

Le Centre départemental de santé de l’Orne franchit une étape majeure. Vendredi 12 juin, Christophe de Balorre, président du Conseil départemental de l’Orne, a présenté aux élus le centre territorial de santé du Mêle-sur-Sarthe et ses antennes de Tourouvre et Randonnai, qui ouvrent leurs portes aux patients.

Devant la pénurie de médecins généralistes qui s’annonce, le Département de l’Orne a lancé son projet de centre départemental de santé – juste après la Saône-et-Loire, la Dordogne et la Corrèze. Le principe est simple : salarier les généralistes afin de garantir l’accès aux soins à la population ornaise. "Chaque Ornais doit recevoir des soins de qualité à proximité de son domicile. Nous atteindrons cet objectif vital grâce au centre départemental de santé et ses médecins salariés. Ils pourront exercer leurs missions dans les meilleures conditions, en préservant leur équilibre de vie." explique Christophe de Balorre.

Accessible à tous

Le Centre départemental de santé de l’Orne sera décliné en centres territoriaux, implantés sur l’ensemble du territoire ornais. Ces cabinets médicaux composés de médecins salariés, seront ouverts tous les jours du lundi au vendredi de 8h à 20h, ainsi que le samedi de 9h à 12h. Adossés à ces centres territoriaux, des antennes, implantées à moins de 30 minutes de chaque centre territorial, renforceront le maillage du territoire rural. De quoi répondre aux besoins de proximité et de lien, importants dans un département rural à la population vieillissante et aux difficultés possibles de déplacement. Grâce aux outils permettant de partager le dossier patient, les Ornais pourront se faire soigner dans n’importe quel centre ou antenne du département, et par n’importe quel médecin. Les patients n’auront plus un médecin traitant, mais un "centre traitant." "Ils pourront ainsi obtenir un rendez-vous rapidement avec le premier  généraliste disponible, tout en gardant la possibilité de prendre rendez-vous avec le médecin de leur choix, s’il n’y a pas de caractère d’urgence." ajoute Christophe de Balorre.

Ce sont donc près de 300 000 habitants du département et des alentours qui pourront bénéficier de la proximité d'un centre de santé.

L'article complet paru sur le site du Conseil Départemental de l'Orne à lire ICI

Quand
Mardi 16 juin 2020
Département: 
61 - Orne
Région: 
Normandie
Sur le même sujet :

Le département de l'Orne recrute 15 médecins généralistes.

Comme tous les départements, l’Orne est confrontée à un défi majeur en matière d’accès aux soins. Le constat est simple : le nombre de médecins généralistes ne cesse de diminuer chaque année et les départs à la retraite à venir laissent craindre une difficulté croissante d’accès aux soins pour les Ornais.

Mercredi 2 octobre 2019