Descriptions

Egleton - vue aérienne

Pour pallier le manque de médecins sur le territoire, un centre départemental de santé vient d'ouvrir en Corrèze. Sur les dix médecins qui doivent le rejoindre, quatre viennent de prendre leur fonction à Egletons (4 300 habitants) et Neuvic (1 700 habitants).

C'est parti pour le centre départemental de santé en Corrèze. Il est opérationnel depuis quelques jours à Egletons et dispose aussi d'une antenne à Neuvic. Quatre médecins, salariés du conseil départemental, assurent désormais des consultations ("avec un salaire mensuel de l'ordre de 5.000€ net pour un temps plein" précise le département). De quoi commencer à résorber un peu les carences de la médecine libérale en Corrèze où un habitant sur cinq, environ, n'aurait pas de médecin traitant. Pour contrer ce phénomène, et anticiper des années encore plus dures (35% des généralistes de Corrèze ont plus de 60 ans, et un sur quatre devrait partir en retraite d'ici 2025), le département a repris à son compte ce qui se fait déjà en Saône-et-Loire, département précurseur en la matière.

Un centre principal et bientôt quatre antennes

Il vient de créer ce centre départemental en plein au milieu de la 'zone d'intervention prioritaire' où la situation en terme de généralistes est vraiment très tendue : cela va de Vigeois à Meymac, et de Chamberet à Marcillac-la-Croisille....

La suite de l'article de Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin, paru sur www.francebleu. fr : Corrèze : quatre médecins ont pris leur fonction, le centre départemental de santé est ouvert

Public
Quand
Vendredi 25 octobre 2019
Département: 
19 - Corrèze
Région: 
Nouvelle-Aquitaine
Sur le même sujet :