Public

L'Assurance Maladie nous a alerté sur le retard pris par les centres de santé dans la mise en place de la déclaration de médecin traitant de l’enfant. Elle se base pour cela sur les données suivantes :

2,2 millions d'enfants ont un médecin traitant dont 9656 déclarés par un établissement, y compris centre de santé

44 250 médecins ont été déclarés MT pour des enfants dont 461 médecins seulement exerçant en établissement, y compris centre de santé.

Nous attirons votre attention sur le fait qu'à partir de 2019, la file active des CDS servant aux calculs de la rémunération forfaitaire spécifique de l’Accord National sera utilisée différemment, la période de transition prévue dans l’avenant N°1 de l’Accord National pour le médecin traitant de l’enfant arrivant à son terme.

Ainsi, les seuls enfants pris en compte dans la file active du centre pour les rémunérations de l’accord national seront ceux qui ont déclaré le centre médecin traitant, et non ceux qui ont consulté 2 fois dans l’année un médecin généraliste du centre (comme actuellement).

Par ailleurs, les ROSP enfants sont calculées uniquement sur la base des enfants ayant déclaré un médecin du centre comme médecin traitant.

Nous vous conseillons de mettre rapidement en place une organisation qui facilite la déclaration des médecins traitants.