publication du cahier des charges

mise à jour le 11/01/2021

Le Ministère de la santé publie le cahier des charges pour constituer et porter un centre de vaccination covid19 : à retrouver ICI.

Les lignes directrices formulées dans le présent document visent à fixer les conditions à respecter dans la mise en place rapide de centres de vaccination, destinés dans un premier temps à la vaccination de l'ensemble des professionnels répondant aux critères fixés dans la 1ère phase et, à compter du 18/01/2021, aux personnes de + de 75 ans vivant à domicile.

La campagne de vaccination a démarré dans les EHPAD et va se poursuivre graduellement auprès d'autres publics : personnels médicaux, pompiers, aides à domiciles + de 50 ans, + de 75 ans .... En adéquation avec les conditions de conservation des vaccins, les premiers centres de vaccination covid ont été installés dans des centres hospitaliers. Selon la quantité de vaccins disponibles, d'autres centres de vaccinations pourront être ouverts si cela s'avère utile. Les éléments de calendriers prévus sont les suivants :

  • Dès maintenant, mise en service d’un centre de vaccination par département adossé à l’établissement de santé pivot du territoire.
  • A compter du 11 janvier 2020 : mise en service de deux centres de vaccination complémentaires par département, alimentés par l’établissement de santé pivot du territoire et associant étroitement les professionnels de ville.
  • A partir du 18 janvier : 6 à 10 centres de vaccination par département.

Un cahier des charges visant à encadrer l'ouverture d'un centre de vaccination est en cours d'élaboration. Nous vous tiendrons informé dès sa parution. En attendant, le Ministère de la santé publie la liste des pré-requis qui conditionneront l'acceptation d'ouverture de centres de vaccination covid19.

Certains centres de santé remplissent d'ores et déjà les conditions d'éligibilité  :

  • Être adossé à un établissement de santé pivot approvisionné en vaccin Pfizer/BioNTech (flux B) afin de réduire au maximum les contraintes logistiques liées à la sécurité sanitaire du vaccin.
  • Être bien identifié, facile d’accès et offrir les conditions d’accessibilité au public.
  • Être doté d’un système de prise de rendez-vous, qui peut être une solution commerciale déjà déployée, communiqué largement aux personnes concernées par la phase actuelle de la stratégie vaccinale.
  • Être doté d’espace suffisant pour pouvoir accueillir du public en toute sécurité dont un espace de confidentialité permettant de mener l’entretien pré-vaccinal si celui-ci n’a pas été réalisé auparavant.
  • Disposer d’un point d’eau pour le lavage des mains ou de solution hydro-alcoolique.
  • Garantir le respect des règles d’hygiène et d’asepsie, en disposant de matériel à usage unique et en possédant un contrat d’élimination des déchets d’activités de soin à risque infectieux.
  • Disposer d’un lieu destiné au stockage des déchets d’activités de soins à risque infectieux dans des conteneurs de sécurité.
  • Avoir un accès au réseau internet et le matériel nécessaire au secrétariat dont un ordinateur ; pour les professionnels de santé réalisant la consultation de pré-vaccination ou la vaccination, il sera nécessaire de se connecter au téléservice « Vaccin Covid » qui sera accessible à travers Ameli Pro. Les éléments relatifs au déploiement du SI Vaccin Covid avec les différents tutoriels figurent dans le lien suivant : https://www.ameli.fr/medecin/actualites/vaccination-contre-la-covid-19-le-point-sur-le-teleservice-vaccin-covid
  • Avoir un accès téléphonique immédiat pour joindre le SAMU.
  • Disposer d’un système de redondance électrique (groupe électrogène) pour pallier le risque de rupture d’alimentation du réfrigérateur.

Les municipalités acteurs du déploiement des centres de vaccination

  • Tout projet d'ouverture d'un centre de vaccination devra faire l'objet d'une coopération entre les acteurs de santé du territoire en concertation avec la municipalité d'implantation.
  • La répartition des centres de vaccination visera un maillage territorial équilibré afin de répondre aux besoins des populations.
Quand
Mercredi 6 janvier 2021