L'avenant 3 est paru au Journal officiel

Signé le 04 février 2020, l'Avenant 3 de l'accord national des centres de santé est enfin paru au journal officiel ce jour, après de nombreuses relances auprès des pouvoirs publics. Attendue depuis de nombreuses semaines par les gestionnaires de centres de santé, cette publication officielle permet notamment de lancer le recrutement d'assistants médicaux. (Voir l'article 3 p. 22 à 28) Tous les centres de santé médicaux et polyvalents ou en cours de médicalisation sont éligibles au dispositif.

L'objectif est de dégager du temps de consultation médicale.

Les missions de l'assistant médical sont laissées à l'appréciation des centres de santé selon leurs besoins et modes d'organisation. Cependant ses fonctions ne doivent pas se limiter à des missions infirmières ou de secrétariat médical. Sans être limitatives, ses missions recouvrent :

  • Des tâches administratives : accueil du patient, création et gestion du dossier informatique du patient, recueil des informations administratives et médicales, mise en place de la télémédecine....
  • La préparation de la consultation : habillage, déshabillage, prise de constantes, mise à jour du dossier patient concernant les dépistages, vaccinations, modes de vie...préparation à la réalisation d'actes techniques...
  • L'organisation et la coordination avec les autres acteurs intervenant dans la prise en charge du patient.

Une formation ad'hoc non définie à ce jour

Sous réserve de la mise en place d'une formation qualifiante, le centre de santé s'engage à ce que, sous 2 ans après son embauche, l'assistant médical suive une formation spécifique, intégrant une éventuelle VAE. Certains professionnels médicaux peuvent répondre aux missions : infirmier ou aide-soignant.

A ce jour aucune information ne nous est parvenue concernant le contenu de la future formation qui sera mise en place.

Public
Quand
Jeudi 3 septembre 2020