sous-covid19

Le déploiement de la vaccination devrait connaître une accélération durant le second trimestre 2021. Pour renforcer les équipes de professionnels de santé à l'œuvre, le recrutement des effecteurs et prescripteurs est élargi par décret n°2021-325 du 26/03/2021

Les infirmières peuvent prescrire et vacciner à domicile

"VIII. – Par dérogation au 1o de l’article R. 4311-7 du code de la santé publique, les infirmiers peuvent prescrire les vaccins dont la liste figure aux I et II de l’annexe 6 à toute personne, à l’exception des femmes enceintes, des personnes présentant un trouble de l’hémostase et des personnes ayant des antécédents de réaction anaphylactique à un des composants de ces vaccins ou ayant présenté une réaction anaphylactique lors de la première injection;"

Les étudiants des 3è, 2è et 1er cycle sont autorisés à vacciner

Sous la responsabilité d’un médecin pouvant intervenir à tout moment et à condition qu’ils aient suivi une formation spécifique à la réalisation de cet acte, dispensée et attestée par un professionnel de santé formé à l’administration des vaccins, les professionnels autorisés à vacciner sont :

  • Les techniciens de laboratoire
  • Les manipulateurs d’électroradiologie médicale.
  • Les vétérinaires
  • Les sapeurs-pompiers professionnels et volontaires
  • Les étudiants de 3è cycle en médecine et en pharmacie

En présence d’un médecin ou d’un infirmier

  • Les étudiants en santé de 2è et 3è cycle ayant suivi les enseignements théoriques et pratiques relatifs à la vaccination
  • Les étudiants de 1er cycle de la formation en médecine à partir de la deuxième année ayant effectué leur stage infirmier,

La HAS recommande que les pharmaciens et les vétérinaires puissent procéder à l’intégralité de l’administration du vaccin, y compris la préparation des doses.

Les règles du cumul emploi-retraite sont aménagées.

Le courrier de la CNAV du 23/03/2021 précise les modalités d'aménagement permettant de faciliter le recrutement, dans le cadre de la vaccination, de professionnels de santé retraités.

Des rémunérations propres à chaque profession

L'arrêté du 26/03/2021 précise les rémunérations propres à chacun des professionnels impliqués.

Par exemple pour les chirurgiens-dentistes les tarifs sont les suivants : 280€ par 1/2 journée d’activité d’une durée minimale de 4h et 300€ par 1/2 d’activité effectuée le samedi après-midi, le dimanche et les jours fériés. En cas d’intervention inférieure à 4h, le forfait est égal à 70€/h ou 75€/h le samedi après-midi, le dimanche et les jours fériés.

.... la suite dans l'arrêté du 26/03/2021.

Quand
Jeudi 1 avril 2021 - 00:00 - 23:59
Sur le même sujet :